Decayeux STI boosté par le secteur du luxe, recrute !

Version disponible : Français (Französisch)

L’entreprise de Chepy et Saucourt notamment spécialisée dans la maroquinerie et la bijouterie va s’enrichir d’un nouveau bâtiment. Elle recrute 30 personnes pour faire face à la demande.

Entreprise familiale fondée en 1911, Decayeux STI passe les décennies comme si de rien n’était. Elle compte neuf sites de production dans le monde représentant 600 salariés, dont six en France et trois en Picardie Maritime (deux à Nibas et un à Saucourt soit 280 personnes).

Son plus ancien site, STI luxe à Saucourt, est en plein développement. Un nouveau bâtiment de 2 000 m2 est en cours de construction. Un investissement de 4 millions d’euros qui sera opérationnel fin juin prochain. Une trentaine de salariés sont en cours de recrutement. Leur mission sera de déposer des métaux par électrolyse, de polir, de vernir…

« Ce site va accueillir une nouvelle chaîne de traitement de surface et de nouvelles finitions pour faire face au développement de l’activité luxe », explique Stéphane Decayeux, le PDG. Decayeux STI s’articule autour de deux domaines d’activités stratégiques représentant chacune 50% du chiffre d’affaires : la fabrication de composants métalliques pour d’autres industriels (biens d’équipement, robinetterie, serrurerie, composants électriques) et le luxe, qui occupera 10 000 m².

Stéphane Decayeux

Decayeux STI collabore avec les grands acteurs français de la maroquinerie et de la bijouterie, dont la bonne santé est insolente : « Ce secteur est en forte augmentation de 25% cette année, poursuit Stéphane Decayeux. Certes, nous prenons un peu de parts de marchés mais ces résultats résultent de ces secteurs qui progressent. Chaque année, nous fabriquons plus de millions de pièces pour sacs, bagages et petite maroquinerie. Ce sont des pièces sur lesquelles les finitions sont en métaux précieux. Le nouveau site nous permettra d’optimiser les flux. Nous deviendrons le seul acteur à proposer l’intégralité du process sur un seul lieu. »

Innover

Pour le PDG comme les salariés, collaborer avec de grands noms est un gage de fierté et de confiance : « Ce sont des sociétés qui sont bienveillantes avec leurs partenaires », confie Stéphane Decayeux, qui a créé Decayeux Paris, une filiale fabriquant des accesssoires (bracelets, bijoux, bagues) pour le golf, l’équitation et la chasse…

Il annonce que de gros projets d’innovation sont en cours comme la collaboration avec une filiale de Michelin spécialiste de l’impression 3D métal pour l’industrie du luxe. L’entreprise a aussi réalisé une impression en 3D d’une décoration en métal dorée destinée à une bouteille de parfum de la maison L’Oréal en édition limitée : « Aujourd’hui, la technique se met au service de l’imagination, commente-t-il. Cela permet aux designers d’avoir une création sans limites… »

En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer